Accueil » Homosexualité » comment dire à ses parents qu’on est gay ?

comment dire à ses parents qu’on est gay ?

Avant de dire à vos parents que vous êtes gay, sachez que c’est une nouvelle choquante pour eux. Même s’ils sont ouverts sur le sujet, ils n’ont pas forcément imaginé ça pour vous. Comme toutes les familles du monde, ils ont imaginé et planifié votre vie. La première réaction de vos parents sera probablement négative : ils auront peur de l’inconnu. 

Essayez d’être patient et pensez que leurs réactions blessantes deviendront progressivement acceptées. 

Voulez-vous vraiment dire à vos parents que vous êtes gay ? 

De nos jours, l’homosexualité est de plus en plus acceptée, même si elle n’est pas complètement normalisée. Cependant, savoir quand et comment dire à ses parents que l’on est gay dépend en grande partie de qui sont ses parents et de quelles sont leurs croyances.

Si vos parents ont une religion ou un avis très négatif sur l’homosexualité, il leur sera plus difficile de faire face à la situation.

Par conséquent, lorsque vous êtes sûr que vos parents ne pourront pas faire face à la situation ou auront des difficultés à le faire, il est recommandé de ne pas leur dire que vous êtes gay ou que vous avez fait la rencontre d’un gay si vous n’êtes pas sûr de votre orientation sexuelle et/ou si vous ne vous sentez pas à l’aise avec votre sexualité. 

faire son coming out à sa famille

A qui faire son coming out ?

Si vous êtes confiant, acceptez-vous et pensez qu’il est temps de le dire à vos proches : faites-le. Il est maintenant temps de vous poser une autre question : en parlerez-vous aux deux parents en même temps ? Peut-être que vous vous sentez plus proche de votre mère, ou l’inverse, ou peut-être que l’un d’entre vous fait des remarques moins homophobes et semble mieux comprendre. De manière générale, de nombreux homosexuels choisissent les membres de la famille qu’ils jugent les plus en sécurité, pensez-y.

Vos parents n’accepteront peut-être pas votre coming out

Chaque famille est différente, cependant, il y a aussi des réactions courantes : ils seront surpris. Ils soupçonnent peut-être votre orientation sexuelle depuis des années et cela ressemble toujours à une douche froide. Vous devez savoir qu’à moins que vous ne soyez dans une situation particulière, vos parents passeront par une étape d’acceptation où ils se sentiront tristes, déçus et en colère. Ils peuvent utiliser des mots blessants sans s’en rendre compte : soyez patient, et avec le temps, ils apprendront à l’accepter.

Attendez le bon moment pour annoncer que vous êtes gay à vos parents

Attendez le bon moment. Si vos parents sont stressés ou agacés en ce moment, ce n’est peut-être pas le jour idéal pour leur annoncer que vous êtes gay. 

Essayez de le dire simplement. Ce n’est pas obligé d’être une annonce incroyable. Vous pouvez simplement dire par exemple : 

“Papa, maman, je suis gay. Je veux vous le dire parce que je vous aime et j’espère que cela ne changera rien”.

Si vos parents réagissent négativement à votre homosexualité..

Vos parents peuvent répondre par une phrase ou une question blessante, comme 

  • qu’est-ce qu’on a fait de mal dans ton éducation ? 
  • C’est qu’une phase 
  • tu te rebelles 
  • tu te trompes, à ton âge …
  • on peut aller voir un psychologue pour que ça change.

N’oubliez pas que l’homophobie est basée sur l’ignorance. Bien souvent, quand on casse les clichés et qu’ils en apprennent plus sur le sujet, leur avis change. Vous pouvez donc essayer de leur expliquer ce qui fait qu’une personne est gay ou pas. Essayez de maintenir une attitude positive et soyez patient pendant les jours difficiles. Montrez leur des statistiques qui expliquent combien il y a de gays ou de couples de gays en france … montrez leur que la situation est normale.

Vos parents savent que vous êtes gay

Vous êtes un individu et vos parents ont leur propre vécu et leur préjugé. L’homosexualité fait partie de vous et vous êtes responsable de faire connaître votre homosexualité aux autres d’une manière ou d’une autre à votre convenance.

Dans tous les cas, sachez que tout finit par s’arranger. Si vos parents ne réagissent pas bien, cela ne veut pas dire qu’ils vous rejetteront toute votre vie. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.